À propos de Madeleine Rommel

Biographie

Madeleine, est le prénom qui m’a été donné à la naissance. 
 
Pourtant, je n’ai été appelée Madeleine qu’à partir de l’âge de 30 ans. 
Ce changement de nom a été pour moi une renaissance …  une ouverture à un potentiel nouveau.
 
Mad n’est pas un diminutif : plutôt une forme commune, concentrée, des deux prénoms qui m’ont été donnés, Mady, Madeleine.
Biographie de Madeleine Rommel ; la brousse africaine

La brousse africaine

Depuis l’enfance, dans la brousse africaine, ou au 5e étage de l’immeuble paternel avenue de Tervuren, à travers les bêtises, les découvertes, les dangers, le permis, l’interdit, le caché, l’entre les lignes, … ce qui m’intéresse est ce qui ne se voit pas, l’autre côté des choses, leur langage secret, leur clin d’oeil … qui trame la vie et lui donne sont piquant, sa saveur, … sa pleine dimension et son mystère.

Waulsort-sur-mesure

Après la brousse africaine et l’avenue de Tervuren, le petit village de Waulsort-sur-Meuse, … à 100 m du fleuve, à 100 m des bois. J’y arrive à 8 ans. L’école à Dinant et les trajets dans la petite micheline, ou plus tard à vélo pour le plaisir de voir les rochers de Freyr dans les brumes matinales … et avoir un moment de solitude, … pas du luxe dans une fratrie de 5 !

La photographie ...

Papa nous fait souvent poser devant son objectif, ce que je déteste ! Pourtant la photographie m’intrigue et m’attire ; je demande mon premier appareil photo pour mon anniversaire. Ensuite j’économise pour m’acheter le matériel pour imprimer mes photos dans ma chambre, occultée. 

... et le journalisme

Pour le plaisir d’écrire et de photographier, une licence en journalisme à l’IHECS, à Tournai. Mémoire technique en photographie : London by Pubs (une visite de Londres à travers l’atmosphère de ses pubs) ; Mémoire théorique sur La Presse Féminine et Féministe en Belgique Francophone.

Ensuite premiers jobs dans la presse associative, sociale et culturelle, à Bruxelles.

Le massage

J’ai commencé le massage en 1983, suite au décès de ma mère, réalisant en choc l’impuissance et l’aveuglement face à la maladie. Les écrans et le papier ne m’intéressent plus. Je vais suivre à Londres une première formation en Health Care Massage et, sur la malle du retour, j’emporte ma table de massage à Bruxelles ; pourtant, quand je masse, trop de questions restent encore sans réponse…

L'Ashtanga Yoga ...

Quelques années plus tard, je suis une formation en Massages Psycho-Energétiques, puis en Ashtanga Yoga (avec JC Garnier) et, en parallèle, des études de kinésithérapie en cours du soir à l’Institut Libre de Bruxelles – Charles Hubert Strainchamps.

Je commence à voyager en Inde, d’abord à Mysore pour y suivre avec délectation l’enseignement de Guruji, Shri K. Pattabhi Jois, qui me donne l’envie d’y réaliser mon Mémoire de fin d’études, en 1992 : « Yoga Korunta et Kinésithérapie » … l’Ashtanga Yoga étant le Yoga Korunta, à l’origine.

Au fil de ces quelques années, l’Ashtanga Yoga et la Kinésithérapie m’apparaissent clairement avoir une base commune, que je creuse et analyse pour en extraire les aspects thérapeutiques, insoupçonnés, de la méthode Ashtanga.

Chaque situation m’apprend davantage sur le Yoga, sur l’Humain, sur moi-même et cette passion sur laquelle ma vie se centre…

Madeleine Rommel : les débuts de son Ashtanga Yoga à Bruxelles

... et le centre de kinésithérapie

Quelques années dans différents cabinets de kinésithérapie, à l’Institut de beauté Irène Kessler, au Centre John Harris Fitness au Château du Lac, avant de créer mon propre espace, avenue Henri Jaspar 89 … à quelques mètres de la Clinique Antoine Depage … créée par mon grand-père, Henri Depage, en hommage à son père. Deux amis/collègues se joignent à mon projet. Au bel étage, trois cabinets kiné et, à l’entresol, un « Espace – Mise en forme » pour le Yoga, la gymnastique douce et le massage bien-être.

Je vis à du 200 à l’heure : c’est pour moi le bonheur parfait !

Maternité et vie nouvelle : naissance et renaissance...

En 2002, l’immeuble est vendu, ce qui met fin au Centre de Kinésithérapie.
 
A ce moment, ma fille a deux ans.
 
Je commence à remettre en question la vie « sur les chapeaux de roues » que j’ai vécue jusqu’alors …Période sabbatique, jachère … ou chrysalide … pendant laquelle ma vie se transforme malgré moi, d’abord par la rencontre de Yumma Mudra (Myriam Szabo) et la participation au projet Danza Duende ; ensuite par la reprise de cours d’Ashtanga Yoga, notamment lors de stages avec John Scott. 
 
Début d’un retour aux sources qui réunit expérience et connaissance en une conscience intuitive, créative, vivante. Cette conscience nouvelle, qui s’éveille, est à la base de mon travail actuel et de la création de nouveaux cours de « Yoga Préventif », en individuel et en groupe.
 
 

le mini trampoline à toile souple bellicon

En 2016, j’ai découvert (lors d’une cure ayurvédique !), le mini trampoline bellicon à toile souple : cette expérience m’a rappelé le plaisir du  jeu, du saut, l’adaptation à l’instabilité… la joie de l’enfance, le lâcher prise des mouvements spontanés, le rapport à la gravité et la réponse de la toile, le lien avec le psychisme, l’inconscient, qui éveille l’intuition.
 
J’ai intégré cette nouvelle pratique dans mes activités Yoga et Prévention-Santé et explore à travers elle la respiration, l’équilibre, le challenge de la coordination et du rythme, la conscience corporelle … dans une démarche globale, dynamique, préventive qui, comme l’Ashtanga Yoga, relie le corps et libère l’esprit.
 
 
Achetez un trampoline bellicon© pour la prévention de votre santé
Consultations en Prévention-Santé (CPS) avec Madeleine Rommel

Yoga et Prévention-Santé

Ces dernières années, j’ai approfondi ma pratique et ma recherche sur le Yoga et la Prévention-Santé en m’ouvrant à d’autres professeurs, méthodes, ou manières de pratiquer : au Miami Life Center de Kino MacGregor (Ashtanga avec Yanni De Melo) ; à Purple Valley – Goa (Ashtanga avec John Scott) ;  à 8 Limbs Yoga – Seattle (Hatha Flow, Vinyasa Flow, Yoga Nidra, Restorative Yoga), à House of Yoga and Zen (Ashtanga avec Nancy Gilgoff) – Maui / Hawaï, à Sydney (Hot Yoga & Pilates), à Byron Bay (Ashtanga et Hatha Yoga) et au Ladakh (Hatha Yoga, méditation, Yoga Nidra et pleine conscience, avec Sandrine Rauter). 
 
Chaque situation devient transcendante et m’amène à creuser en moi, à remettre en question mes connaissances, mes croyances, mes choix, mes habitudes, … pour approcher plus en profondeur « l’Etre humain en devenir » … qui réside en moi, comme en chacun.e de nous.